Publié le 27 Janvier 2016

 

 

Kanye West s’apprête à lancer un nouvel album et il semble très fébrile.

Le chanteur a pris d’assaut Twitter mardi soir pour annoncer que son nouvel album, qui devait au départ s’appeler «Swish», sera renommé «Waves».

D’un égo incommensurable, Kanye West a ainsi confié à la twittosphère qu’il sera non seulement le meilleur de l’année, mais aussi le meilleur de l’histoire.

 

Avec cette divulgation on ne peut pas se tromper

Voir les commentaires

Rédigé par Régis Baillargeon

Publié dans #Album CD

Repost 0

Publié le 27 Janvier 2016

 

Lauryn Hill et Noel Gallagher fouleront la salle Wilfrid-Pelletier respectivement le 5 et 9 juillet prochain dans le cadre du Festival international de jazz de Montréal (FIJM), ont annoncé mardi ses organisateurs.

Il s’agira de la première visite en 14 ans de l’ex-chanteuse des Fugees au FIJM. L’ancien guitariste d’Oasis viendra pour sa part y présenter les pièces du deuxième album de son nouveau groupe, Noel Gallagher’s High Flying Birds.

D’autres artistes ont été ajoutés à la programmation, dont Jay-Jay Johanson, qui montera sur la scène du Club Soda le 6 juillet; Fred Hersch, qui se produira en solo au Gesù le 5 juillet, et le Chick Corea trio avec Christian McBride et Brian Blade, qui seront à la Maison symphonique le 1er juillet. La chanteuse Emilie-Claire Barlow donnera elle aussi de la voix à la Maison symphonique le 5 juillet, dans une version orchestral.

 

 

 

Le contrebassiste israélien Avishai Cohen, qui avait dû annuler sa venue l’été dernier, se reprendra le 2 juillet au Monument-National.

Les billets pour tous ces concerts seront mis en vente vendredi à midi.

Le 37e Festival international de jazz de Montréal se tiendra du 29 juin au 9 juillet.

Voir les commentaires

Rédigé par Régis Baillargeon

Publié dans #musique

Repost 0

Publié le 26 Janvier 2016

 

Gregory Charles et Marc Hervieux seront réunis sur scène dans le spectacleNoir et blanc 2, dont les représentations s'amorceront à compter du 6 mai au Cabaret du Casino de Montréal.

En 2002, dans la première mouture de Noir et blanc, il était question du parcours musical de Gregory Charles, qui reprend la formule avec l'intention de raconter aussi l'histoire de son partenaire de scène et ami. Les deux artistes n'en sont pas à leurs premières armes sous les projecteurs; ils ont aussi collaboré l'été dernier pour le spectacle Tout l'opéra lors du Sommet des arts et de la musique de Longueuil (SAM), puis on les retrouve dans l'émission Virtuose, diffusée en ce moment sur les ondes d'ICI Radio-Canada Télé. De plus, ils animent tous deux au microphone de Radio-Classique, qui appartient à Gregory Charles.

Dans un communiqué, lundi, Gregory Charles et Marc Hervieux indiquent qu'ils vont revisiter, réorchestrer, réarranger et réaménager de grands succès musicaux des 75 dernières années, en plus de faire place aux demandes du public soir après soir.

 

 

«S'il y a un gars qui peut embarquer dans la stressante, mais enivrante aventure des demandes spéciales, c'est bien Marc! Il est drôle, spontané, généreux et il connaît toute la musique, du country au swing, du pop au rock, en passant évidemment par l'opéra. Il chante tout et il chante tout super bien», a dit Gregory Charles.

«L'univers musical éclaté de Gregory est exactement ce que j'aime de la performance scénique, c'est-à-dire de ne pas s'arrêter à un seul style et de laisser son imagination aller hors de sa zone de confort. Avec Greg, je me laisse aller. Il choisit des chansons, il passe d'une tonalité à l'autre, il me fait un clin d'oeil et puis me voilà en train de chanter une chanson que je ne savais même pas que je connaissais», a indiqué Marc Hervieux.

Rappelons qu'avec Noir et blanc, son premier spectacle solo, Gregory Charles a vendu plus d'un million de billets. Il s'est produit 43 fois au Centre Bell, à Montréal, en plus de monter sur scène en France et aux États-Unis.

 

 

Les billets pour Noir et blanc 2 sont en vente à la billetterie du Cabaret du Casino de Montréal (cabaretducasino.ca, 514 316-1950).

 

 

Voir les commentaires

Rédigé par Régis Baillargeon

Publié dans #Musique

Repost 0

Publié le 26 Janvier 2016

 

Justin Bieber et Pitbull rejoignent Adele sur la scène des Grammy Awards. L'interprète de What Do You Mean? et le rappeur américain se produiront sur la scène du Staples Center à Los Angeles à l'occasion de la 58e cérémonie des Grammy Awards, qui se tiendra le 15 février, ont annoncé les organisateurs de l'événement sur les réseaux sociaux.

 

Tous deux nominés dans différentes catégories, Justin Bieber dans la catégorie du meilleur enregistrement dance, Pitbull dans la catégorie du meilleur album de musique latine rock, urbaine ou alternative, les deux artistes monteront sur scène pour le spectacle. Ils rejoignent une pléiade d'artistes déjà annoncés par les organisateurs de la cérémonie, dont Adele, chanteuse la plus attendue de la soirée. Kendrick Lamar, Little Big Town et The Weeknd se produiront également au cours de l'événement.

 

La cérémonie sera retransmise sur CBS le 15 février.

Voir les commentaires

Rédigé par Régis Baillargeon

Publié dans #Musique

Repost 0

Publié le 25 Janvier 2016

 

 

Entre jazz moderne et rock progressif, les trois membres de 5 for Trio tanguent sur un fil très tendu qui oscille aussi entre urgence et contemplation. Entretien avec le contrebassiste Mathieu Rancourt.

 

 

5 for Trio, c’est une nouvelle arithmétique?

 

C’est un jeu de mots. Au début, notre trio reprenait des standards du jazz que nous jouions sur une mesure à cinq temps, appelée le 5/4, contrairement à l’habituelle 4/4. Cela peut donc étirer la mélodie sans nécessairement la ralentir ni l’accélérer. L’idée était aussi de souligner que nous ne faisons pas exactement ce à quoi les gens peuvent s’attendre (…).

 

 

 

Votre communiqué de presse mentionne que vous voulez «donner une nouvelle saveur au jazz». En manquait-il?

 

Non, non! Nous écoutons beaucoup de jazz, mais pas nécessairement le même que celui du grand public. Ce que nous proposons existe déjà, cependant ce genre nous semble encore méconnu, et nous souhaitons remédier à cette situation. Vous savez, notre public est largement constitué d’amateurs de musique progressive. Il compte évidemment des jazzophiles, mais aussi des fans de… métal!

 

 

 

Quelles sont vos références en jazz et en prog?

 

Côté jazz, il y a le jeune et très prolifique Tigran Hamasyan. Nous aimons aussi beaucoup le Neil Cowley Trio (dont le leader est un pianiste anglais), ainsi que le guitariste israélien Gilad Hekselman. Pour le rock progressif, je suis un méga fan du groupe britannique Gentle Giant. J’aime aussi les Ontariens de Rush et le groupe de métal progressif Between the Buried and Me (BTBAM), de la Caroline du Nord, sans oublier… Bob Marley et la musique classique!

 

 

 

Pourquoi votre album est-il intitulé Garder la tension?

 

Pour écouter l’album physique, nous demandons aux gens de maintenir leur attention durant 48 minutes et 26 secondes, tout en sachant très bien que tout ce qui nous entoure – le téléphone, l’internet, les réseaux sociaux, etc. – nous sollicite en permanence. De nos jours, il est difficile de ne faire qu’une chose à la fois pendant presque une heure. Nous le savons, nous sommes pareils! Mais ça ne nous a pas empêchés d’insérer, tout au long du CD, des éléments pour que les gens restent concentrés. C’est un peu une requête, finalement.

 

 

 

«Nous interagissons beaucoup avec le public. Nous situons les pièces dans leur contexte et leur thématique. C’est vraiment un rendez-vous à ne pas manquer pour les amateurs de jazz moderne et de rock progressif.» – Mathieu Rancourt, contrebassiste

 

 

 

 

Vos titres évoquent souvent des thèmes…

 

Oui. Par exemple, dans La légende du chasse-neige, nous pensions aux opérations de déneigement urbain: gyrophares, bruits, klaxons de recul, autos ensevelies et remorquées… À partir de ça, nous avons imaginé une machine qui dévorait les voitures la nuit.

 

 

 

 

Les captations clandestines et leurs accents world et arabisants sont vraiment excellentes…

 

Pour nous, ça représente quelqu’un qui, chez lui, cherche des stations sur une radio en tentant d’intercepter des ondes nocturnes. C’est pour ça qu’on y entend des langues étrangères.

 

 

 

Si cet album était un film ou un univers cinématographique, duquel s’agirait-il?

 

 

Pour notre album précédent, je dirais Dead Poets Society. Là, nous arrivons avec un album beaucoup plus industriel, quasiment steampunk, avec ses bruits, ses machines, sa saleté et son monsieur imaginaire qui répare une horloge. Avec tout ça, je dirais un film comme Micmacs à tire-larigot, de Jean-Pierre Jeunet (Le fabuleux destin d’Amélie Poulain).

Voir les commentaires

Rédigé par Régis Baillargeon

Publié dans #Musique

Repost 0

Publié le 25 Janvier 2016

 

 

On apprenait jeudi que le groupe britannique Radiohead proposerait un neuvième album en juin prochain, cinq ans après la sortie de son dernier opus The King of Limbs, et qu’il serait au Festival Primavera Sound de Barcelone pour présenter celui-ci.

Mais vendredi, le site web américain Consequence of Sound rapportait une nouvelle encore plus excitante pour les fans montréalais: le groupe pourrait bien se retrouver à la programmation d’Osheaga en juillet prochain, en plus de celles de Lollapalooza à Chicago et d’Outside Lands à San Francisco.

Les organisateurs de ces festivals n’ont pas encore voulu confirmé la rumeur, rapporte Consequence of Sound, mais un représentant d’Osheaga a répondu au site américain que la programmation était en train d’être finalisée et devrait être annoncée sous peu.

Voir les commentaires

Rédigé par Régis Baillargeon

Publié dans #musique

Repost 0

Publié le 20 Janvier 2016

 

La chanteuse britannique Adele a battu un nouveau record, atteignant un milliard de vues sur YouTube avec sa ballade romantique Hello, première vidéo de la plateforme à être visionnée autant de fois en seulement 88 jours.

Le clip aux couleurs sépia de 6 minutes a facilement battu la chansonGangnam Style de Psy, qui avait été vue 1 milliard de fois 160 jours après sa mise en ligne.

La chorégraphie déjantée du Sud-coréen détient toujours le record absolu sur YouTube avec 2,5 milliards de vues.

Dans le cercle très fermé des auteurs de vidéo dépassant le milliard se trouve ensuite la pop star américaine Taylor Swift et sa vie de château dansBlank Space, regardée 1,4 milliard de fois.

La vidéo Hello, réalisée par le jeune prodige du cinéma québécois Xavier Dolan, a bénéficié d'un effet d'annonce avec sa mise en ligne un mois avant la sortie de l'album 25, qui était très attendu quatre ans après le précédent opus d'Adele.

25 a été l'album vendu au rythme le plus rapide de tous les temps aux États-Unis et au Royaume-Uni, se classant numéro un des ventes en 2015 malgré sa sortie tardive à la fin du mois de novembre.

La chanson Hello a atteint le milliard de vues lundi soir, rejoignant un total de 18 vidéos qui ont dépassé ce cap symbolique. Toutes sont des clips musicaux professionnels, à l'exception d'un épisode du dessin animé russeMacha et l'ours et d'une compilation de comptines pour enfants proposée par la chaîne britannique Little Baby Bum.

 

 

Voir les commentaires

Rédigé par Régis Baillargeon

Publié dans #musique

Repost 0

Publié le 20 Janvier 2016

 

Deux grands noms du rock, Sting et Peter Gabriel, ont annoncé mardi qu’ils se produiraient ensemble – mais aussi séparément – sur scène cet été aux États-Unis et au Canada, interprétant parfois réciproquement leurs chansons. Les deux légendes s’arrêteront au Centre Bell le 5 juillet et ouvriront le Festival d’été de Québec le 7 juillet.

La tournée de 19 dates nommée « Rock Paper Scissors » débutera le 21 juin à Columbus, dans l’Ohio et se terminera le 24 juillet à Edmonton, en Alberta.

« Je suis très heureux de d’avoir l’occasion d’une telle expérience. Les gens vont être intrigués; je le suis aussi », a déclaré Sting dans un communiqué.

Les deux Britanniques, qui ont déjà effectué une tournée ensemble dans les années 1980 pour soutenir Amnesty International, sont restés actifs sur la scène musicale ces dernières années tout en développant des projets annexes.

Les deux artistes ont été à la tête de groupes populaires dans les années 1970, Genesis, fondé par Gabriel, et The Police, conduit par Sting.

Puis Gabriel s’est consacré à l’expérimentation musicale en solo, fondant la maison de disques Real World Records et le festival Womad dans le but d’élargir l’audience des artistes à l’international et développer les « musiques du monde ».

Sting, qui a mêlé reggae et pop dans The Police, a récemment écrit une comédie musicale pour Broadway, « The Last Ship », qui a eu un succès mitigé.

Voir les commentaires

Rédigé par Régis Baillargeon

Publié dans #musique

Repost 0

Publié le 19 Janvier 2016

 

Lady Gaga a profité de sa présence, et de sa victoire, au gala des Golden Globes 2016, pour confirmer le lancement de son tout nouvel album.

La blonde chanteuse et actrice tentera donc de faire oublier ARTPOP (2013) et de retrouver les sommets de The Fame (2008), cette année.

«Je vais sortir un album cette année. Je ne vous dirai pas quand, mais ce sera cette année», a simplement annoncé une Lady Gaga encore sous le coup de l'émotion.

On peut s'attendre à ce que son travail sur le plateau d'American Horror Story: Hotel, qui lui aura valu le Golden Globe de la meilleure actrice dans une minisérie ou film pour la télé, influence l'écriture de ce nouvel album.

«Elle (la comtesse, son personnage dans AHS) me rappelait parfois ma propre vie et ma musique. Dans mes chansons je joue parfois un personnage, et je les incarne complètement. La comtesse s'en foutait, elle avait vécu trop longtemps pour s'en faire avec de petites choses. Sans dire que c'est mon cas, c'est une confiance qui va me suivre, c'est certain», explique Lady Gaga.

La chanteuse se destinait au début de sa carrière au métier d'actrice, ayant étudié le jeu, avant de voir sa carrière musicale prendre les devants à la suite du lancement de son album The Fame. Il s'agit donc d'un revirement étonnant pour Gaga, qui tentera maintenant de surfer sur ce nouveau succès.

 

Voir les commentaires

Rédigé par Régis Baillargeon

Publié dans #musique

Repost 0

Publié le 19 Janvier 2016

 

Glenn Frey, le guitariste et membre fondateur du groupe «Eagles» est décédé le 18 janvier 2016. Il avait 67 ans.

Selon «TMZ», Glenn Frey aurait succombé à une pneumonie, ainsi qu’à des complications liés à l’arthrite ainsi que de colite ulcéreuse aigüe. Il était malade depuis déjà plusieurs années et sa santé s’était détériorée avant les Fêtes, toujours selon «TMZ».

Le groupe californien est reconnu pour ses populaires chansons rock comme «Hotel California», «Take it Easy» et «Tequila Sunrise».

Voir les commentaires

Rédigé par Régis Baillargeon

Publié dans #Musique

Repost 0