Publié le 7 Décembre 2016

 

 

 

 

La chanteuse américaine Beyoncé Knowles arrive en tête des nominations aux Grammy Awards, les trophées américains de la musique, portée par son album concept ambitieux Lemonade, devant Drake, Rihanna et Kanye West, chacun cité huit fois.

L'ancienne leader du groupe Destiny's Child, âgée de 35 ans, a été nommée dans trois des quatre principales catégories: album de l'année, disque de l'année, chanson de l'année.

La quatrième catégorie majeure, nouvel artiste de l'année, lui était de toute façon inaccessible, elle qui fêtera l'an prochain les 20 ans de la sortie de son premier disque.

Beyoncé a éclipsé la Britannique Adele, pourtant elle aussi nommée dans trois des quatre principales catégories grâce à son album 25, qui s'est vendu à plus de dix millions d'exemplaires aux États-Unis. Au total, l'interprète de Hello a été nommée cinq fois.

La 59e cérémonie des Grammy Awards aura lieu le 17 février à Los Angeles.

C'est une nouvelle reconnaissance pour Beyoncé, qui a osé un album aux accents très personnels, avec l'évocation des infidélités de son mari, le rappeur Jay Z, mais aussi résolument politique. Elle revient ainsi sur les violences policières dont sont régulièrement victimes des hommes noirs aux Etats-Unis.

L'album, sorti fin avril, était accompagné d'un moyen métrage, co-réalisé par Beyoncé.

Fin août, elle avait déjà été la grande gagnante des Video Music Awards (VMA), les récompenses attribuées par la chaîne musicale MTV, avec huit statuettes.

Depuis 2000 et ses deux premières récompenses, la jeune femme originaire de Houston a déjà été sacrée 20 fois aux Grammy Awards, mais jamais pour l'album de l'année.

Elle est désormais à portée de Stevie Wonder (25 prix) et de l'artiste country Alison Krauss (27), les deux chanteurs les plus primés.

Le record toutes catégories reste détenu par le chef d'orchestre classique d'origine hongroise, Georg Solti, honoré à 31 reprises.

 

 

 

 

LE RAP, GENRE MAJEUR

Derrière Beyoncé, Drake, Rihanna et Kanye West, dont l'album est sorti uniquement sous forme numérique et pas en CD, tirent leur épingle du jeu, avec huit citations chacun.

Avec son album inclassable The Life of Pablo, le rappeur Kanye West est salué bien que n'ayant été nommé dans aucune des quatre principales catégories.

Genre relativement récent et autrefois cantonné aux catégories subalternes, le rap montre une nouvelle fois son influence considérable dans le monde de la musique américaine. Outre Kanye West, l'académie a honoré le Canadien Drake, qui est à la fois chanteur et rappeur, ainsi que Chance The Rapper qui, à 23 ans seulement, a été nommé sept fois pour la promotion 2017.

Le jeune artiste originaire de Chicago est notamment cité dans la catégorie du nouvel artiste de l'année, aux côtés d'Anderson Paak, tout à la fois chanteur et rappeur.

 

 

Lors de la dernière cérémonie des Grammy Awards, en février dernier, un autre rappeur, le Californien Kendrick Lamar, avait été le roi de la soirée et raflé cinq récompenses, porté par son album To Pimp a Butterfly, dont les textes traitent notamment des relations raciales.

Dans la catégorie reine de l'album de l'année, outre Drake, Beyoncé et Adele, a été cité Justin Bieber et son Purpose, signe d'une reconnaissance accrue de la profession pour celui qui n'était encore considéré, il y a peu, que comme un chanteur pour adolescents.

Autre candidat à la récompense suprême, Sturgill Simpson, qui fait partie d'une nouvelle vague d'artistes country qui s'attachent à renouveler le genre et à l'ouvrir à un public plus large.

Boudé pour les catégories les plus en vue, le dernier album de David Bowie, Blackstar, sorti deux jours avant son décès en janvier, a néanmoins été mentionné cinq fois, notamment pour le meilleur album de musique alternative.

Grammy Awards: Beyoncé en tête des nominations.

Voir les commentaires

Rédigé par Régis Baillargeon

Publié dans #Musique

Repost 0

Publié le 7 Décembre 2016

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Chaque année, l’Amnesia Rockfest donne un cadeau à ses festivaliers en dévoilant deux groupes de sa future programmation. Cette fois, le gros présent est arrivé plus tôt avec Rammstein et The Offspring.

Sans contredit l’un des plus gros groupes rock au monde, la formation allemande Rammstein offrira son tout nouveau spectacle en exclusivité canadienne et en première nord-américaine dans le cadre du festival.

 

Reconnu pour ses spectacles à grand déploiement, Rammstein débarquera dans la petite municipalité avec 10 camions d’équipement, 15 conteneurs de pyrotechnie et une équipe de plus de 100 personnes.  La production du festival sera rehaussée à plusieurs niveaux afin d’accueillir ce spectacle, notamment avec une scène principale deux fois plus grande, ainsi qu’un système de son et d’éclairage deux fois plus puissants.

«Je suis extrêmement fier d’accueillir Rammstein dans mon petit village.  Leur spectacle, c’est la démesure totale, le plus grand que nature, la folie pure, le plus gros concert sur la planète présentement.  Il s’agit de la plus grande prise du Rockfest en 12 ans d’existence, un statement qui confirme que le festival est maintenant à un autre niveau», affirme le fondateur du Rockfest, Alex Martel.

Formé en 1994 en Allemagne de l’Est, Rammstein a vendu plus de 20 millions de disques en carrière et compte 6 albums à son actif.

Le groupe californien The Offspring effectuera également un retour sur la scène du plus gros festival rock qui se déroulera du 22 au 25 juin 2017 à la marina de Montebello. La formation jouera Ixnay On The Hombre en intégralité pour célébrer le 20e anniversaire du disque.

Voir les commentaires

Rédigé par Régis Baillargeon

Publié dans #musique

Repost 0

Publié le 6 Décembre 2016

Vingt-cinq ans presque jour pour jour après l'émeute qu'ils ont créée au Stade olympique, les membres originaux de Guns N' Roses viendront offrir un nouveau spectacle à Montréal. L'événement aura lieu le 19 août 2017 au Parc Jean-Drapeau.

Les billets seront officiellement mis en vente ce vendredi à midi, sur le site d'evenko. Une prévente se déroulera toutefois la veille, dès 10 heures, pour les membres d'Heavy Montréal et evenko.

Néanmoins, la venue d'Axl Rose et sa bande ne sera pas à la portée de toutes les bourses, car il faudra débourser au moins 158 $ par personne (et jusqu'à 433 $) afin d'assister au retour de ces enfants terribles de la musique.

 

 

 

 

POPULAIRE

Ayant déjà convaincu plus de deux millions d'admirateurs de se procurer des billets pour sa tournée Not In This Lifetime amorcée plus tôt cette année, le groupe rock californien visitera plusieurs pays d'Europe à compter du mois de mai, avant d'amorcer, le 27 juillet, un séjour en Amérique du Nord avec un concert prévu à Saint-Louis, dans le Missouri.

Ottawa, Winnipeg, Regina, Edmonton et Vancouver sont les autres villes canadiennes qui recevront la visite d'Axl Rose, Slash, Duff McKagan, Dizzy Reed, Richard Fortus, Frank Ferrer et Melissa Reese, l'été prochain.

 

 

 

 

AXL EN VILLE

Le 19 août 2017, ce sera la troisième fois qu'Axl Rose prendra le micro devant ses fans montréalais depuis 2010 alors qu'il avait foulé, sans ses comparses, la scène du Centre Bell. Il avait remis ça trois ans plus tard au Métropolis.

La formation Guns N' Roses - à qui on doit de nombreux succès tels queWelcome To The Jungle, Sweet Child O' Mine, Paradise City, Don't Cry etNovember Rain - n'a pas proposé de nouvel album depuis Chinese Democracy, sorti en 2008.

Guns N' Roses de retour à Montréal.

Voir les commentaires

Rédigé par Régis Baillargeon

Publié dans #Musique

Repost 0

Publié le 5 Décembre 2016

 

 

 

 

 

 

Familial et idéal
Ari Cui Cui
Le Noël d’Ari Cui Cui
Note: 

Un album de Noël pour enfants? Non,pour toute la famille! Ari Cui Cui, qui a déjà quelques albums, DVD et livres à son actif, propose désormais un disque parfait pour le temps des Fêtes. Parsemé de classiques bien interprétés (Vive le vent, C’est Noël, Dans nos vieilles maisons) et de chansons originales, il regorge d’airs entraînants et festifs. Les petits en redemandent et les parents ne rechignent pas trop… Voilà une combinaison gagnante pour mettre toute la famille dans l’ambiance des Fêtes!
 

 

 

 

 

 

 

 
Fêtes soul
Andra Day
Merry Christmas from Andra Day
Note: 

Vous aimez la musique de Noël, mais à petite dose? Ça tombe bien, Andra Day propose sur ce EP cinq classiques revisités dans les styles soul et funk. Ici, la qualité prime sur la quantité. On adore le mariage harmonieux des superbes voix de Mme Day et du grand Stevie Wonder, en duo sur l’hymne à la paix Someday at Christmas. Mais notre coup de cœur va à la version hip-hop de God Rest Ye Merry Gentleman, qui donne étrangement envie de groover en chantant «Remember Christ our saviour was born on Christmas day». En revanche, The First Noel est légèrement quétaine, mais quel bon disque de Noël ne l’est pas un peu?
 

 

 

 

Noël manouche
Lost Fingers
Christmas Caravan
Note: 

On se plaint souvent qu’on nous offre toujours les mêmes ritournelles sur les albums de Noël. Si vous cherchez une proposition originale, pourquoi ne pas vous procurer un album du temps des Fêtes de jazz manouche? C’est l’offrande que propose The Lost Fingers avec son album Christmas Caravan sur lequel le groupe québécois pige dans un répertoire plus ou moins connu de tounes de Nowel. Nouveauté dans ce sixème album : parmi les reprises, il y a une très chouette pièce originale (Christmas Caravan)! Le groupe sera à la Cinquième Salle de la Place des Arts le 22 décembre.
 

 

 

 

 

A capella
Straight No Chaser
I’ll Have Another… Christmas Album
Note: 

Si vous cherchez un album de Noël différent, ne cherchez plus. Celui de Straight No Chaser est entièrement a capella. Oui, sans musique!
L’impressionnante harmonie des 10 voix est suffisante pour vous donner des frissons, et les prouesses vocales compensent amplement l’absence de musique. Les chanteurs revisitent un agréable mélange de classiques et de chansons plus modernes, et ce, avec une énergie débordante. N’ayez crainte, ils ont repris All I Want For Christmas Is You.
 

 

 

 

 

 

Sur le party
Véronique Labbé
Mon Noël country
Note: 

D’emblée, un album de Noël country, ce n’est pas pour tout le monde. Cependant, celui de Véronique Labbé en est un qu’on glisse dans le lecteur CD en fin de soirée lorsque le party commence à lever, ou pour le faire lever. La chanteuse revisite les classiques de Noël telsPère Noël arrive ce soir et Au royaume du bonhomme hiver avec sa touche personnelle, en plus de proposer un medley énergique de huit chansons incontournables. Après la première écoute, il y a toutes les chances que vous ayez envie de festoyer!
 

 

 

 

 

Noël irlandais
Natalie MacMaster & Donnell Leahy
A Celtic Family Christmas
Note: 

Le violon, la gigue, les chemises à carreaux, vous aimez? Si non, cherchez-vous un autre album de Noël. Les Canadiens Natalie et Donnell (de Nouvelle-Écosse et d’Ontario) offrent une interprétation somme toute traditionnelle des classiques du temps des Fêtes à la mode irlandaise. C’est parfois frénétique, parfois mélancolique. Seule petite «innovation», on marie le jazz et la musique celtique sur certaines pièces comme White Christmas. Pas de faux pas. Pas de surprise. C’est joyeux et réconfortant, mais on n’a pas envie d’appuyer sur «repeat» (trop de violon, c’est comme pas assez).
– Roxane Léouzon

Voir les commentaires

Rédigé par Régis Baillargeon

Publié dans #Album CD

Repost 0