Publié le 30 Janvier 2017

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Après une pause musicale de plusieurs années pour tâter le terrain politique, Wyclef Jean effectue un retour en force avec un nouvel EP, J’ouvert, et un troisième album de sa série Carnival, qui verra le jour cet été.

Lorsqu’on serre la main d’un Wyclef Jean pensif dans la suite d’un hôtel du Vieux-Port de Montréal, la veille de l’investiture du président Trump, le musicien et producteur américain d’origine haïtienne met un terme à une semaine médiatique fort chargée.

Il y a d’abord ce tweet (effacé depuis) qui a suscité une vague d’indignation lors de la journée Martin Luther King, dans lequel Jean affirmait que «Martin Luther King Jr. s’est battu parce que toutes les vies comptent (“all lives matter”)», que plusieurs ont vu comme un affront au mouvement Black Lives Matter. Ensuite, il y a eu l’immense succès viral du vidéoclip d’une chanson affectueusement intitulée Wyclef Jean de son pote rappeur Young Thug, que Wyclef décrit comme un «génie chaotique (“chaotic genius”) qui me connaît mieux que je me connais moi-même, si tu vois ce que je veux dire».

Mais si on a rendez-vous avec ce membre fondateur des Fugees, c’est plutôt parce que l’ambassadeur de bonne volonté d’Haïti s’apprête à lancer son premier album en sept ans. Il prépare le terrain pour son Carnival III: Road To Clefication, qui verra le jour cet été, avec le EP J’Ouvert, nom de la grande fête de rue aux accents calypso, soca et reggae qui donne le coup d’envoi des carnavals caribéens, ainsi que de la parade West Indian Day de Brooklyn, à laquelle Wyclef assiste depuis longtemps.

Il nous parle de son absence prolongée des studios d’enregistrement comme de «son moment John Lennon. «Lorsque Lennon s’est retiré du monde musical, il a toujours continué à créer, explique le rappeur de 47 ans. Tu n’arrêtes jamais de créer. Mais il y a une cause qui a pris le dessus pendant ce temps-là.»

«En tant qu’artiste à Hollywood, s’il y a quelque chose que tu n’aimes pas, tu peux le changer. Pour la simple raison que t’es une vedette. J’aimerais voir plus de gens se mobiliser.» –Wyclef Jean, citant Angelina Jolie et George Clooney comme exemples de stars citoyennes qui n’hésitent pas à passer à l’action

Autant en personne que sur J’Ouvert, le vétéran fait allusion à sa candidature rejetée aux présidentielles d’Haïti de 2010, puisqu’il ne remplissait pas la «condition» d’avoir vécu au pays pendant cinq années consécutives avant de se présenter comme candidat. «J’avais un passeport diplomatique, donc j’étais éligible, se défend l’artiste natif de la commune de Croix-des-Bouquets. D’ici quelques années, je vais publier mon prochain livre, qui s’intitulera If I Was President (Si j’étais président), et dans lequel je vais raconter toutes les choses auxquelles je me serais attaqué en Haïti, comme le taux d’analphabétisme de 80% de la population. La seule vraie révolution pour cet endroit, c’est une révolution intellectuelle.»

 

 

 

 

Le EP J’Ouvert comprend d’ailleurs la chanson If I Was President, avec son refrain qui laisse peu de place à l’ambiguïté : «Si j’étais président, je serais élu le vendredi, assassiné le samedi, enterré le dimanche.» Bien sûr, ce titre pourrait tout autant être inspiré du climat de discorde qui perdure dans son pays d’accueil, lui qui a quitté la perle des Antilles à l’âge de 10 ans avec sa famille pour atterrir aux États-Unis.

Jean, qui a déjà fait une brève apparition à l’émission de télé-réalité The Apprentice, pilotée par l’actuel président américain Donald Trump, a toujours fièrement revendiqué son identité de réfugié (le mot «Fugees» en est d’ailleurs l’exemple le plus probant). Ce résident permanent aux États-Unis a maintes fois répété que notre voisin du sud était une nation de réfugiés et d’immigrants. Je n’ai donc pu m’empêcher de lui demander ce qui lui passait par la tête, un jour avant l’entrée en fonction d’un homme s’étant fermement rangé dans le camp anti-immigration… «Il a dit qu’il serait le président de tous les Américains, et je crois que c’est important de le souligner, a-t-il précisé avec retenue. Je dirais aussi que les mots ont un pouvoir. Je dois tout mon succès à mes parents, qui ont pris un gros risque en immigrant aux États-Unis. Et au final, il ne faut pas oublier que nous sommes tous des descendants d’immigrants.»

 

 

 

 

J’ouvert
Disponible dès vendredi

Voir les commentaires

Rédigé par Régis Baillargeon

Publié dans #Album CD

Repost 0

Publié le 24 Janvier 2017

 

 

 

La chanteuse britannique Adele, dont la prestation aux Grammy awards avait été gâchée par des problèmes techniques l'an dernier, chantera de nouveau lors de la cérémonie de remise des prix les plus convoités de l'industrie musicale le 12 février à Los Angeles.

L'organisateur de la soirée, Recording Academy, a annoncé vendredi la présence d'Adele à la cérémonie, deux jours après avoir fait savoir que John Legend et Metallica seraient également sur scène.

L'an dernier, pendant son interprétation d'All I Ask, issu de son dernier album au succès phénoménal, la voix de la chanteuse avait commencé à sonner faux et il y avait eu des coupures de son. Quelques minutes après la cérémonie, Adele avait expliqué dans un tweet que les micros du piano à queue qui l'accompagnait étaient tombés sur les cordes, provoquant la dissonance.

La Recording Academy avait pris la responsabilité de cet incident technique.

L'artiste, qui s'est fait une réputation avec ses interprétations spectaculaires de chansons d'amour, avait déclaré quelques jours après le couac de l'an dernier avoir «pleuré pratiquement toute la journée», le lendemain de sa prestation ratée.

La chanteuse de 28 ans avait aussi confié sur les réseaux sociaux s'être consolée en mangeant un burger.

Adele, l'une des artistes ayant vendu le plus d'album au XXIe siècle, a déjà remporté 10 Grammys. Elle est en compétition dans cinq catégories cette année.

Adele chantera aux Grammy awards.

Voir les commentaires

Rédigé par Régis Baillargeon

Publié dans #Musique

Repost 0

Publié le 23 Janvier 2017

 

Nouveaux classiques
Popdejam
Popdejam, l’album
Note: ...½

Popdejam, émission diffusée à V dès dimanche, a pour mission de faire revivre de grands succès québécois avec les voix de la relève. Coup de cœur pour la reprise de Corridor, de Laurence Jalbert, par Antoine Corriveau. Sa version est sombre, tout en douceur, collée aux paroles. La version hyper contrastée de Si fragile, de Luc De Larochelière, par Karim Ouellet est aussi impressionnante. Cette pièce, qui réussit chaque fois à nous tirer une larme (vous aussi, non?), prend un tout autre sens sur cet album.

 

 

Apaisant
Kid Koala feat. Emiliana Torrini
Music to Draw To: Satellite
Note: ...½

Habitué du scratch, le DJ et producteur montréalais Kid Koala met les platines de côté pour ce plus récent album. Exit les samples de blues, on a ici affaire à une musique électro très planante, quasi contemplative. Le doux chant aéré de l’artiste islandaise Emilíana Torrini flotte au-dessus d’un tapis sonore tout aussi calme. Les deux musiciens œuvrent dans une symbiose apaisante, malgré quelques harmonies plus dissonantes et des bidouillages électros.

 

 

 

 
Stratosphérique
SHPIK
Fabulation
Note: ... 

Le premier opus du trio jazz montréalais SHPIK porte bien son nom. Mené par le jeu aérien du pianiste et compositeur Arnaud Spick-Saucier, Fabulation nous entraîne dans un univers onirique qui oscille entre douceur, énergie et expérimentation délirante. Le résultat décoiffe parfois, mais demeure accessible au néophyte du jazz. Gros coup de cœur pour la première pièce, Extinction, qui débute tout en délicatesse avant de nous amener vers dessommets impressionnants.

Voir les commentaires

Rédigé par Régis Baillargeon

Publié dans #Album CD

Repost 0

Publié le 18 Janvier 2017

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Le groupe de punk rock américain Green Day a relancé ses attaques lundi contre le président élu des États-Unis Donald Trump, avec un clip de sa chanson Troubled Times présageant un régime autoritaire et un pays à feu et à sang.

Dévoilé à l'occasion du jour férié dédié au militant emblématique des droits civiques Martin Luther King Jr. (MLK), le clip commence par des vidéos d'archives de manifestations pour l'égalité des droits, avant de montrer des manifestants opposés aux politiques anti-immigrés et anti-musulmans de Donald Trump.

De nombreuses images se succèdent, dont MLK pleurant et des militants des droits civiques battus par la police.

Le milliardaire apparaît lui-même avec un rictus, dansant, le visage remplacé par des flammes et surmonté de la casquette rouge emblématique de sa campagne victorieuse pour la Maison Blanche.

La vidéo en noir et blanc avec des touches de rouge et de jaune, réalisée par l'Espagnol Manu Viqueira, se termine par une explosion nucléaire.

Après la victoire du républicain en novembre, le chanteur du groupe Billy Joe Armstrong l'avait attaqué frontalement sur scène lors des American Music Awards à Los Angeles.

«Pas de Trump! Pas de KKK! Pas d'États-Unis fascistes», avait-il lancé

Voir les commentaires

Rédigé par Régis Baillargeon

Publié dans #musique

Repost 0

Publié le 17 Janvier 2017

 

 

Que mettrez-vous dans vos oreilles cet hiver? Voici les sorties CD les plus attendues, pour commencer l’année musicale du bon pied!

 

 

 

 

Almanach
Patrice Michaud

 

L’auteur-compositeur-interprète québécois présentera bientôt son troisième album. Après l’immense succès de Le feu de chaque jour, Patrice Michaud a placé la barre haut. On s’attend à d’autres chansons à succès comme Mécaniques générales et Je cours après Marie, qui ont joué en boucle sur les ondes radio à leur sortie. Le premier extrait de ce nouvel album, Kamikaze, est exactement ce à quoi on s’attend d’une chanson de Patrice Michaud : énergique, ensoleillée et poétique. (1er février)

 

 

 

 

 

 

Déjouer le temps
Julie Lefebvre

Celle qu’on a connue lors de la deuxième cuvée de La Voix (et à Phénomia9 en 2003, pour les plus nostalgiques) présentera bientôt son premier opus. Si elle a maintes fois prouvé qu’elle savait rocker,  Julie Lefebvre choisira plutôt de dévoiler son côté feutré et chaleureux, apprend-on. Cependant, si on se fie au premier extrait de l’album, L’équation, présenté au printemps dernier, on peut s’attendre à encore beaucoup d’énergie malgré tout. (27 janvier)

 

 

 

 

 

 

 

Troisième acte
Sally Folk

La chanteuse nous a habitués à des chansons aux paroles sexy, à des airs aguicheurs, à une musique accrocheuse. Et J’aurai ton enfant quand même, son premier extrait, promet justement ça. Avec
une touche jazz, en plus! Sally Folk prépare son Troisième acte, qui, si vous ne l’aviez pas deviné, est son troisième album en carrière. On est prêt à parier que la date de sortie, qui tombe le jour de la Saint-Valentin, n’a pas été choisie par hasard! (14 février)

 

 

 

 

 

 

(Titre à venir)
Damien Robitaille

Son dernier album datant de 2012, plusieurs seront ravis de savoir que le Franco-Ontarien sera bientôt de retour avec du nouveau matériel. Le premier extrait de ce quatrième album est paru à l’automne 2016. Tout feu tout flamme est tout en énergie et en poésie. Le chanteur a laissé savoir qu’il mettra l’accent sur la voix dans cet album ou, en fait, sur les voix! Chœurs et voix féminines seront à l’honneur sur la plupart de ses nouvelles pièces. (21 février)

 

 

 

 

 

 

 

En vérité
Isabelle Boulay

La chanteuse (et juge à La Voix) lancera un nouvel album de chansons originales au cours du printemps. Isabelle Boulay sera épaulée par plusieurs collaborateurs, des auteurs-compositeurs de renom, dont Cœur de pirate, Carla Bruni et Alex Nevsky, entre autres. Elle proposera des chansons aussi bien country que d’inspiration latine. Son dernier album, intitulé Merci Serge Reggiani, date de 2014. (29 mars)

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Oczy Mlody
The Flaming Lips

Le groupe américain de rock alternatif (ajoutons hallucinogène et psychédélique à la description) est de retour avec un nouvel album qui s’annonce fidèle à son style. Deux extraits ont déjà été présentés, dont We A Famly, une chanson très réussie en collaboration avec Miley Cyrus. Une combinaison gagnante sur toute la ligne. How??, le deuxième extrait, est tout aussi bon, voire meilleur. C’est sombre, irréel, onirique même. (13 janvier)

 

 

 

 

 

 

 

The Blood Album
AFI

Depuis ses tout débuts, AFI a changé de style à plusieurs reprises. Sa période la plus fameuse est probablement sa phase emo, en 2009. (On se souvient tous de Miss Murder!) Cependant, depuis le dernier album, qui date de 2013, le groupe semble avoir négligé ses influences sombres (tant sur le plan de la musique que du look) pour retourner vers un punk-rock alternatif. Deux premières chansons donnent le ton : White Offerings et Snow Cats devraient plaire aux fans de la première heure ainsi qu’aux plus récents. (20 janvier)

 

 

 

 

 

 

Remnants
LeAnn Rimes

Princesse de la pop country américaine des années 1990, LeAnn Rimes sera bientôt de retour avec un nouvel album qui semble être plus mûr, plus profond que ses premiers succès. C’est une chanteuse tourmentée et amoureuse (tourmentée par l’amour, en fait!) qui se dévoile dans ses deux premiers extraits, The Story et How to Kiss a Boy. Quand on regarde les titres à venir (Love Line, Outrageous Love, Long Live Love, Love is Love is Love, entre autres!), on peut vraiment voir la ligne directrice de l’album. (3 février)

 

 

 

 

 

 

 

The Ride
Nelly Furtado

Ce sixième album s’annonce moins pop que les précédents. La chanteuse a voulu se concentrer sur les paroles et sa voix, tout en explorant de nouvelles avenues musicales. D’ailleurs, à la première écoute de son premier single, Pipe Dreams, vous ne pourrez probablement pas deviner que c’est Nelly Furtado. Cette chanson électro-pop-groovy ne ressemble en rien à ce qu’elle a déjà présenté
comme musique. Toutefois, n’est-ce pas sa force, justement, de se réinventer à chaque album? (31 mars)

 

 

 

 

 

 

 

Say10
Marilyn Manson

Afin de présenter son 10e album, Marilyn Manson a lancé cet automne un extrait de style bande-annonce, dans lequel il est le protagoniste d’une scène de crime où la victime ressemble drôlement à Donald Trump, selon plusieurs. Cet extrait promet quelque chose de mystérieux, de sombre, de décalé. Du Marilyn Manson typique, quoi. Si vous n’aviez pas remarqué, SAY10 se prononce… Satan. (14 février)

Voir les commentaires

Rédigé par Régis Baillargeon

Publié dans #Album CD

Repost 0

Publié le 16 Janvier 2017

Une vidéo intitulée Alive 2017 semble indiquer que Daft Punk a prévu de faire une tournée cette année. 

Des séries de chiffres accompagnent la description de cette vidéo publiée sur une chaîne Youtube nommée par le mystérieux code «4162016211411». Certains fans pensent que cela a un rapport avec les dates des spectacles alors que d'autres pensent plutôt que ces chiffres correspondraient aux coordonnées géographiques des différents lieux de leur tournée.

On y entend un public en liesse avec des basses saturées, typiques de leur musique. Une voix robotique répète Alive alors qu'une pyramide en néon apparait. Cette pyramide rappelle la couverture de Alive 2007, un album tiré de leur performance live à Bercy lors de leur dernière tournée.

Un internaute a traduit ces chiffres comme étant les coordonnées GPS des lieux de concert et voyez ci-dessous ce que cela donne. Si cette traduction s'avère exacte, le duo électro français pourrait bien s'arrêter à Montréal, seule ville canadienne qui figure sur cette liste.

On rappelle que le groupe est habitué à se produire toutes les décennies. Leurs dernières tournées datent de 2007 et 1997. De quoi réjouir les fans qui n'attendent plus qu'une confirmation officielle pour acheter leur billet.
Daft Punk en tournée cette année, dont à Montréal?

Voir les commentaires

Rédigé par Régis Baillargeon

Publié dans #Musique

Repost 0

Publié le 11 Janvier 2017

U2 commencera le 12 mai à Vancouver une tournée en Amérique du nord et en Europe pour célébrer les 30 ans de la sortie de The Joshua Tree. Toutefois, aucun arrêt n'est prévu au Québec.

Les fans québécois du groupe devront soit se déplacer à Toronto le 23 juin ou à Boston deux jours plus tard pour pouvoir assister à un concert le plus près possible de la province.

Alors que l'emblématique leader Bono et ses musiciens préparent la sortie d'un nouveau disque, Songs of Experience, prévu pour le second semestre, le groupe Irlandais passera notamment par Paris, le 25 juillet au Stade de France, et Londres, à Twickenham le 8 juillet. Cette série de 26 concerts doit se terminer à Bruxelles, au stade Roi-Baudouin, le 1er août, a indiqué le producteur Live Nation. Un passage est à l'horaire le 22 juillet à Dublin, ville d'origine du groupe où l'album a été enregistré.

Avant l'Europe, The Joshua Tree Tour 2017 sillonnera l'Amérique du nord avec des concerts à Seattle, Los Angeles, Chicago et New York.

L'album, sorti le 9 mars 1987, après The Unforgettable fire (1984), contient quelques incontournables du groupe actif depuis la fin des années 1970. Entre autres, I still haven't found what I'm looking for, When the street have no name et surtout la ballade romantique With or Without you.   

The Joshua Tree, cinquième album du groupe irlandais, produit par Brian Eno et Daniel Lanois et enregistré à Dublin, s'est vendu à plus de 25 millions d'exemplaires à travers le monde, selon Live Nation.

U2 annonce ses dates de tournée, pas d'arrêt au Québec.

Voir les commentaires

Rédigé par Régis Baillargeon

Publié dans #musique

Repost 0

Publié le 10 Janvier 2017

 

 

 

Pour la première fois, le streaming a été plus fort que le téléchargement légal, aux Etats-Unis, révèle, ce lundi, l’institut Nielsen.

Cumulées, les recettes d’Apple Music, Spotify, Tidal et autres services d’écoute de musique en ligne ont augmenté de 76% en 2016. 431 milliards de morceaux ont été écoutés en streaming l’an denier.

Drake, The Weeknd, Kanye West et Rihanna ont été les plus écoutés d’après le rapport. En 2016, six titres, dont « Panda » de Desiigner et « Work » de Rihanna, ont dépassé la barre des 500 millions écoutes contre trois en 2015.

Le rappeur canadien Drake est l’artiste le plus streamé de l’année. Au total, ses morceaux ont été écoutés plus de 5,4 milliards de fois.
Pour la première fois en 10 ans, les ventes physiques ont progressé, bien aidées par le retour du vinyle. 13 millions de disques « retro » ont en effet été écoulés, ce qui n’était pas arrivé depuis 1991.

Voir les commentaires

Rédigé par Régis Baillargeon

Publié dans #musique

Repost 0