Overblog Suivre ce blog
Administration Créer mon blog

Publié le 29 Mars 2017

 

 

 

Getty Images for InvictusJames Blunt

 

Vous connaissez fort probablement la chanson «You’re Beautiful» de James Blunt.

Dévoilée en 2004, cette chanson est maintenant très populaire dans les mariages à cause de ses airs de douce ballade. Pourtant, c’est quelque chose que le chanteur avoue ne pas recommander.   En fait, James Blunt aimerait mettre quelque chose au clair une fois pour toutes: sa chanson n’a absolument rien de romantique… c’est plutôt le contraire.

 

 

En entrevue avec AOL, le chanteur britannique révèle que sa chanson est un hymne pour les obsédés (les «stalkers») et non pas pour les amoureux.

Si vous avez déjà prêté attention aux paroles, vous vous en êtes sûrement déjà rendu compte. Cependant, semble-t-il que ce n’est pas tout le monde qui ait pris le temps d’analyser les textes.

Oui, il y a la célèbre phrase «You’re beautiful, you’re beautiful it’s true». Mais il y a aussi celle où il parle qu’il est dans le métro, que la femme est assise avec un homme et que le gars la surveille d’une façon louche. Rien de romantique là.

Il dit aussi: «She could see from my face that I was f***ing high», donc qu’il était drogué. Rien de romantique là non plus.

Changement de plan pour le mariage, donc?

Voir les commentaires

Rédigé par Régis Baillargeon

Publié dans #musique

Repost 0

Publié le 28 Mars 2017

Accusé par Cœur de pirate d'avoir copié une de ses chansons, le chanteur King Melrose se dit «attristé» de la situation.

En entrevue dimanche sur les ondes de LCN, le chanteur a réagi à un message publié vendredi par Cœur de pirate sur son compte Instagram et qui dit simplement: «Tsé si t'es pour copier une chanson, fais-le subtilement. Pas avec une chanson sortie en 2011.»

 

 

Plusieurs internautes ont alors souligné une ressemblance entre la chanson Adieu de Cœur de Pirate et Ça se danse de King Melrose.

«Ça m'a attristé d'avoir une accusation telle que ça. On n'a jamais eu, en date d'aujourd'hui, une lettre ou un courriel nous stipulant que, peut-être, il y avait des ressemblances, explique le chanteur. La chanson est sortie il y a deux ans et le monde de l'industrie ne m'a jamais parlé de ça.»

King Melrose nie avoir copié ou même s'être inspiré de l'œuvre de Cœur de Pirate.

«J'ai créé une chanson et je ne me suis jamais inspiré de Cœur de pirate. Je trouve ça très désolant d'apprendre ça sur les réseaux sociaux et de me faire attaquer publiquement», ajoute-t-il.

Quant à savoir s'il existe véritablement des ressemblances entre les deux pièces musicales, le chanteur refuse tout simplement de s'avancer.

«Je ne suis pas musicologue. Je n'ai pas le pouvoir de décider de tout ça. Je peux juste dire qu'il n'y avait aucune intention derrière tout ça», conclut-il.

Écoutez plus bas les deux chansons impliquées:

Voir les commentaires

Rédigé par Régis Baillargeon

Publié dans #Musique

Repost 0

Publié le 27 Mars 2017

 

 

Vous ferez peut-être le saut en écoutant le septième album de Vincent Vallières. Le temps des vivants ne ressemble pas à ses derniers opus.

Une émotion plus mûre l’habite, un son plus rock et moins peaufiné le fait vivre. Cependant, une chose n’a pas changé : sa plume «québécoise, pour les Québécois».

PUBLICITE

En présentant un disque différent des deux derniers, est-ce que le chanteur a peur que le public ne le suive pas? «Oui, mais j’ai peur aussi que, si je ne change pas assez, les gens ne me suivent pas plus, qu’ils disent que c’est trop pareil.» Au final, c’est une question d’équilibre.

Et le mot «équilibre» revient souvent dans le discours de Vincent Vallières, lui qui dit jongler entre le changement et la constance, entre sa vie de personnalité publique et sa vie personnelle, entre le feeling du musicien et l’intérêt du grand public.

S’il y a un élément qui le garde équilibré, c’est probablement sa prose honnête. Le fait qu’il écrive exclusivement sur des sujets qu’il connaît et dont il a envie de parler fait qu’on retrouve la touche Vincent Vallières sur tous ses albums, y compris le dernier.

Le chanteur a d’ailleurs trouvé un mot qui décrit parfaitement son genre de poésie: la «québécitude». Il s’explique. «Je parle de ce que j’aime et je le dis comme je le veux pour toucher des gens d’ici. C’est de la musique faite ici pour les gens d’ici. Je trouve ça important que des chansons de chez nous puissent parler aux gens de partout au Québec.»

Une chanson en particulier évoque vraiment bien la «québécitude» de ses textes. À hauteur d’homme, qui est aussi sa chanson préférée de l’album, se veut un hommage à ses parents et à ses grands-parents, et aux travailleurs en tous genres.

«Mon idée première [quand je fais de la musique] n’est pas tant de surprendre que d’être efficace. Il faut que ça parle aux gens. Si je m’éloigne trop de ça, je m’éloigne de mon essence.» –  Vincent Vallières

https://www.youtube.com/watch?v=0qLzM4emjBY

On va s’aimer encore
En 2009, sur l’album Le monde tourne fort, Vincent Vallières lançait la chanson On va s’aimer encore. Pour cette ballade, l’auteur-compositeur remportera plusieurs prix, dont le Félix de la chanson populaire de l’année en 2011. Est-ce que le chanteur voit un avant-après On va s’aimer encore? Absolument.

«C’est une grande chance d’avoir pu vivre un succès comme ça, avec cette chanson-là que j’adore et que je suis content de chanter tous les soirs. C’est arrivé à un bon moment», explique-t-il. Sauf que… «S’il y a une leçon à tirer de ça, c’est que ce serait peut-être une erreur d’essayer de refaire une chanson comme ça.»

Alors, ne vous attendez pas à trouver une ballade du même genre sur ce nouvel album. Au matin du lendemain est probablement celle qui s’en rapproche le plus.

Et si On va s’aimer encore est l’une de vos chansons favorites, sachez que vous n’êtes pas seuls. Vincent Vallières se fait souvent demander de chanter sa composition à des mariages. S’il ne peut pas être là pour l’interpréter, faute de temps, il est heureux de voir que sa chanson a su se frayer un chemin dans le cœur des Québécois et qu’elle accompagne des moments importants de leur vie. «C’est la paye ultime», confie-t-il, ému.

Voir les commentaires

Rédigé par Régis Baillargeon

Repost 0

Publié le 22 Mars 2017

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Ce mois-ci, les Backstreet Boys provoqueront de nouveau les applaudissements et les cris hystériques de leurs fans en s’installant de façon permanente au Planet Hollywood Resort & Casino de Las Vegas.

RETOUR EN 20 POINTS SUR UN PHÉNOMÈNE MONDIAL QUI A DÉMARRÉ... AU QUÉBEC!

 

1. La naissance officielle du groupe remonte au printemps 1993. Les BSB font alors la première partie du spectacle de Shamu, l’épaulard-vedette de SeaWorld Orlando. Kevin, le plus vieux du groupe, a 22 ans, alors que Nick, le plus jeune, a 13 ans.

 

 

 

2. Le groupe a été découvert par Donna Wright, celle qui est aussi derrière le succès des New Kids on the Block et de *NSYNC.

 

 

3. Malgré ses origines américaines, le groupe a d’abord connu la popularité au Canada puis en Europe. Lancé en 1996, leur premier album éponyme ne remporte pas un grand succès aux États-Unis, mais les publics québécois et européen tombent instantanément sous le charme. Il faudra attendre la sortie du deuxième album,Backstreet’s Back, en 1997, pour que les États-Unis soient finalement sous l’emprise du quintette.

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

4. Le nom des Backstreet Boys vient du Backstreet Market, un célèbre marché aux puces d’Orlando où se réunissent les jeunes et les grands groupes américains: Beach Boys, Boyz II Men...

 

5. Les BSB ont été bannis de trois grands hôtels européens parce que leurs fans étaient jugés trop hystériques et bruyants

 

 

 

 

 

 

6. Kevin et Brian sont cousins. La mère de Kevin est la petite sœur du père de Brian.

 

7. Avant de se joindre aux BSB, Kevin a perfectionné son jeu d’acteur en interprétant Aladdin et un Ninja Turtle à Walt Disney World. Il a aussi été mannequin pour Versace.

 

8. AJ a six ans la première fois qu’il monte sur une scène. Il incarne alors un des sept nains de Blanche-Neige dans un théâtre de Floride.

 

9. Considéré comme le meilleur danseur du groupe, Howie est le seul ayant suivi des cours de danse professionnelle. Enfant, il faisait même partie d’une troupe de ballet pour garçons.

 

10. En 1998, ils écrivent I Want It That Way, qui deviendra non seulement leur plus gros hit, mais qui récoltera aussi le titre prestigieux de la chanson de boy band la plus populaire de tous les temps. Leur quatrième opus, Black & Blue, a pour sa part fracassé le record des ventes mondiales.

 

11. Nick aurait un certain talent artistique. Lorsque le groupe était en tournée, il s’amusait à tracer le portrait des autres membres en dessin animé.

 

12. Stan Lee, le créateur de Marvel, a transformé le groupe en superhéros de bande dessinée le temps d’un numéro de magazine. Intitulée Backstreet Project, la publication aurait été imprimée en 2000 et était disponible pour la vente lors des spectacles du band. Avis aux collectionneurs!

 

13. AJ est un véritable maître aux fourneaux. Sa spécialité? La sauce à spaghetti!

 

14. Enfant, Nick faisait parfois de la figuration. On peut d’ailleurs l’apercevoir dans le film Édouard aux mains d’argent avec Johnny Depp. Il y incarne un gamin jouant dans la rue.

 

15. Avant d’entrer dans le groupe, ­Howie avait pour nom d’artiste ­Tony Donetti. Il utilisait ce nom pour sa carrière d’acteur, dans les publicités et dans quelques films. On peut notamment le voir dansPortrait craché d’une famille modèle (1989).

 

16. Kevin était sur le point d’entrer dans les forces de l’air américaines avant de se joindre au groupe des BSB.

 

17. La plus folle dépense de Nick après être devenu une superstar de la musique? Il a acheté une nouvelle maison pour toute sa famille en Floride.

 

18. Après le Black & Blue Tour en 2002, les Backstreet Boys décident de faire une pause pour que chacun puisse se consacrer à ses projets personnels. Brian épouse l’actrice Leighanne Wallace, rencontrée lors du tournage du clip As Long As You Love Me. Le couple a un garçon, Baylee Waylee Thomas Littrell. Pour sa part, Kevin convole avec sa compagne de longue date, Kristin, alors que Nick sort un album solo intitulé Now or Never, AJ se produit sous le pseudo de Johnny No Name et Howie se consacre à la fondation qu’il a créée en hommage à l’une de ses sœurs qui est décédée d’un lupus.

 

19. Les Backstreet Boys ont vendu plus de 130 millions de disques au cours de leur carrière. Ils sont, à ce jour, le boy band le plus vendeur de tous les temps.

 

20. Leur nouveau spectacle en résidence permanente s’intituleraBackstreet Boys: Larger Than Life. Les Backstreet Boys prendront la relève de Britney Spears, qui est en résidence permanente au Planet Hollywood Resort & Casino depuis quatre ans. Elle y offrira ses derniers concerts cet automne.

 

 

Voir les commentaires

Rédigé par Régis Baillargeon

Publié dans #Chronique musicale

Repost 0

Publié le 21 Mars 2017

 

 

Le guitariste américain Chuck Berry, considéré comme l’un des inventeurs du rock’n roll, est décédé samedi à l’âge de 90 ans.

La police du comté de St.Charles, en banlieue de St.Louis, sa ville natale, a confirmé son décès. On ne connaît pas la cause de sa mort pour l’instant, mais le nonagénaire était inconscient lors de l’arrivée des policiers à son domicile.

 

Reconnu pour son extravagance sur scène et son talent de guitariste, Berry a donné au rock certains de ses premiers succès populaires dans les années 1950 comme Johnny B. Good, Roll Over Beethoven et Maybellene.

L’un des musiciens les plus influents de sa génération, il a fait partie de la première cuvée du Temple de la renommée du rock’n roll en 1986, en compagnie d’Elvis Presley, Ray Charles, Buddy Holly et Little Richard, notamment.

Le 18 octobre dernier, , à l’occasion de son 90e anniversaire, il avait annoncé la sortie prochaine d’un nouvel album, son premier en 38 ans.

Voir les commentaires

Rédigé par Régis Baillargeon

Publié dans #musique

Repost 0

Publié le 21 Mars 2017

 

 

 

Une autre légende de la musique a choisi de présenter un spectacle à Montréal cette année. Récipiendaire du prix Nobel de littérature, Bob Dylan foulera la scène du Centre Bell le 30 juin prochain.

Accompagné de son groupe, le célèbre auteur-compositeur-interprète aura l'occasion de livrer certaines de ses reprises de chansons américaines tirées du coffret «Triplicate», dont la sortie est prévue le 31 mars.

Ce ne sont par contre pas les propres succès de l'Américain - qui fêtera ses 76 ans en mai - qui manquent. On n'a qu'à penser aux populaires pièces «Like a Rolling Stone», «Mr. Tambourine Man» et «Blowin' in the Wind».

Afin d'apprécier le retour du chanteur dans la métropole, il faudra être prêt à débourser entre 62,50 $ et 137,50 $ à compter de ce vendredi, à midi (evenko.ca), soit presque les mêmes montants que lors de son concert présenté au domicile du Canadien de Montréal en 2012.

Outre Montréal, Bob Dylan fera quelques arrêts au Canada en juin et juillet. Il se rendra notamment à Ottawa (29 juin) et Toronto (5 juillet) avant de poursuivre sa route dans l'ouest du pays.

Voir les commentaires

Rédigé par Régis Baillargeon

Publié dans #musique

Repost 0

Publié le 20 Mars 2017

 

 

Légèreté
Albin de la Simone
L’un de nous
Note: 

M. de la Simone, c’est l’ourson sur la pochette. L’artiste ne se prend visiblement pas au sérieux, et ça se reflète dans la douce absurdité de ses textes, comme en témoignent les titres Embrasse ma femme et Ma barbe pousse. La conception de ce cinquième album de l’artiste français est singulière :en deux jours, il a enregistré seul piano et voix. Puis, il a mandaté ses collaborateurs pour habiller l’ensemble. Harpe, scie musicale, violons et violoncelles agrémentent ainsi joliment les pièces, qui se laissent écouter en toute légèreté.

– Marie-Lise Rousseau

Voyage mélodique
CFCF / Jean-Michel Blais
Cascades
Note: 

Cet EP issu d’une collaboration entre le pianiste Jean-Michel Blais et le producteur CFCF est un doux voyage mélodique. Même si les machines électroniques sont présentes, il n’est pas question de gros beats ou de basses puissantes. C’est plutôt en appui mélodique au piano que le montréalais Mike Silver, alias CFCF, fait sentir sa présence, faisant de Cascades une proposition relaxante, mais cérébrale tout à la fois. Les influences du compositeur minimaliste américain Steve Reich se font fortement sentir, surtout sur le titre Two Mirrors.

 
 
 
 
 
 
 

– Dominique Cambron-Goulet

Bien à lui
Jacques Jacobus
Le retour de Jacobus
Note: 

Jacques Alphonse Doucet est maintenant Jacques Jacobus. La moitié de l’excellent duo Radio Radio fait cavalier seul, au moins le temps d’un album, intitulé Le retour de Jacobus. Le rappeur ne s’est pas trop éloigné de l’univers musical dans lequel il bidouille depuis 10 ans. L’ancien de Radio Radio, Arthur de Comeau, a d’ailleurs été impliqué dans la création des chansons. Cela dit, Jacobus s’approprie son monde par les thèmes qu’il aborde (apparemment, il est un gros fan de magie), faisant de l’album une œuvre unique et personnel.

– Mathieu Horth-Gagné

 

 

 

 

Invincibles
IAM
Rêvolution
Note: 

Le dernier disque d’IAM, paru en 2013, devait être… le dernier. Manifestement, les invincibles ninjas du rap français n’avaient aucune envie de s’arrêter, car ils reviennent quatre ans plus tard avec un huitième album, le plus énergique des 15 dernières années. Outre quelques titres qui auraient pu être mis de côté, les pièces de Rêvolution sont l’œuvre d’un groupe qui, après un quart de siècle de carrière, se laisse aller à son art avec un plaisir et un dévouement intacts. «Ça nous fait ça depuis longtemps», chante Shurik’n. On le croit.

– Maxime Huard

Voir les commentaires

Rédigé par Régis Baillargeon

Publié dans #Album CD

Repost 0

Publié le 14 Mars 2017

Les membres du groupe Simple Plan étaient de passage à Québec, lundi, pour un spectacle au Centre Vidéotron.

Ils ont profité de l'occasion pour rencontrer des jeunes étudiants en classe spécialisée de l'école secondaire La Courvilloise.

Il s'agit d'une initiative de leur éducatrice, France Lebreux, qui leur offre des ateliers spéciaux sur la musique chaque vendredi. «Simple Plan est un de nos groupes préférés dans la classe, a-t-elle raconté. L'idée a été lancée, comme ça, un vendredi après-midi, et nous voilà, enfin.»Les élèves se sont préparés longuement à la rencontre. Ils ont fait des recherches sur le groupe et ils ont écouté leurs vidéoclips. Pancarte à la main, sourire aux lèvres, le bonheur se lisait sur leur visage.

 

«La musique, ça vient les chercher beaucoup, ça leur permet d'extérioriser et de créer des liens entre eux», a confié leur enseignante, Sarah Guillemette.

Depuis 2005, la fondation Simple Plan vient en aide à plusieurs organismes œuvrant auprès des jeunes ayant des limitations.

«Le fait de voir tous ces gens-là, ces organismes-là donner autant, ça donne tellement d'énergie, a mentionné Jeff Stinco, batteur du groupe. Ça nous a changés aussi. On est un peu moins égoïstes, car c'est facile de tomber là-dedans dans ce métier-là. Au contraire, ça nous rappelle à quel point on peut faire une différence.»

Un beau geste des membres de Simple Plan.

Voir les commentaires

Rédigé par Régis Baillargeon

Publié dans #Chronique musicale

Repost 0

Publié le 13 Mars 2017

La chanson interprétée par Céline Dion pour le film en prises de vue réelles La Belle et la Bête est enfin disponible sur Youtube.

How Does A Moment Last Forever est l'une des nouvelles compositions pour le long métrage de Disney qui prend l'affiche au Québec ce vendredi.

La diva québécoise avait chanté en 1991 le titre thème du dessin animé en duo avec Peabo Bryson. Cette fois, ce sont Ariana Grande et John Legend qui interprètent Beauty and the Beast. Le clip a d'ailleurs été dévoilé la semaine passée.

Le film met en vedette entre autres Emma Watson (Belle) et Dan Stevens (Bête).


 

La chanson de Céline Dion pour La Belle et la Bête dévoilée.

Voir les commentaires

Rédigé par Régis Baillargeon

Publié dans #Musique

Repost 0

Publié le 8 Mars 2017

 

 

Le plus célèbre boys band des années 80 est de retour sur le devant de la scène. Les New Kids On The Block (NKOTB pour les intimes) viennent en effet de dévoiler leur nouveau titre, One More Night, extrait de leur nouvel EP Thankful, un mini album de 5 morceaux à paraitre le 12 mai prochain.

Le titre est notamment à découvrir et à télécharger sur iTunes. On peut aussi l'écouter depuis lundi sur la chaîne YouTube du groupe.

 

 

Pour rappel, le groupe est composé des frères Jordan et Jonathan Knight, Donnie Wahlberg, Danny Wood ainsi que Joey McIntyre. Les New Kids On The Block sont aujourd'hui âgés de 44 à 48 ans. Si beaucoup ont tenté, sans grand succès, une carrière en solo, Donnie Wahlberg a, quant à lui, décidé de devenir acteur, comme son frère Mark. Il figure notamment au générique de la série Blue Bloods au côté de Tom Selleck

Voir les commentaires

Rédigé par Régis Baillargeon

Publié dans #Chronique musicale

Repost 0
1 2 > >>